Comment fidéliser les équipes d'un restaurant ?

Club Dinette Fidélisation équipes Ecotable

Recruter une personne, en salle ou en cuisine, c’est espérer qu’elle reste le plus longtemps possible. Face à une offre désormais supérieure à la demande, les salariés n’hésitent pas à quitter leur poste s'ils estiment qu'ils peuvent trouver mieux. Il n’est plus seulement question d’embaucher des collaborateurs mais aussi de trouver des personnes dont le profil correspondra pleinement à l’établissement. L’enjeu réside dans la capacité à fidéliser les équipes en place. Voici quelques suggestions.  

Fidéliser ses collaborateurs dans la restauration : quelles bonnes pratiques ?

Renforcer la cohésion, instaurer un climat de confiance, être à l’écoute : la fidélisation des membres d'une équipe passe par la mise en œuvre d’une démarche aussi bien individuelle que collective. Une rémunération compétitive n’est pas la seule piste, en voici d’autres : 

Glou, Paris, Groupe Vertigo

“Nous ne cessons de nous améliorer. Depuis que nous avons mis en place certaines pratiques, nous observons qu’il y a moins de turn-over, notamment dans les équipes de direction.”

Julien Fouin, chef d’entreprise du groupe Vertigo

→ Le saviez-vous ? Sur Impact vous pouvez partager les résultats de la mesure d'impact de votre restaurant en interne et co-construire votre démarche RSE en équipe grâce à une feuille de route collaborative.

Impliquer individuellement chaque membre dans l’équipe
  • Écoute, respect, et considération : points clés de la fidélisation 

Peu importe la taille du restaurant, le manager, le responsable doit être autant que possible à l’écoute de ses équipes. Se mettre à la place de l’autre, donner des conseils, faire preuve d’humilité sont des qualités appréciées par les salariés. Cela instaure et renforce des relations de confiance. 

Il est également question d’être à l’écoute des retours de chacun. Les employés sont les mieux placés pour savoir ce qui fonctionne ou non au sein du restaurant. 

“Il y a un virage à faire dans le milieu de la restauration sur le bien-être. Je suis persuadé que l’évolution passera par le confort au travail et le droit au repos. Dans mon établissement, il n’y a plus qu’une coupure par semaine et mes équipes disposent de leur week-end”. 

Jérémy Galvan (3 macarons Écotable), Lyon

Trouver des arrangements sur le temps de travail (4 jours travaillés / 3 jours de repos, pas de coupure dans la journée...) peut-être une piste intéressante dans le cadre d'une stratégie de fidélisation. 

  • Implication et perspectives d’évolution 

Donner des responsabilités et laisser la place aux initiatives sont de vrais leviers d’implication des collaborateurs. Les perspectives d’évolution sont tout aussi importantes dans le cadre d'une stratégie de fidélisation. Plus les personnes se sentent impliquées et valorisées au sein de l'établissement et plus elles auront envie de rester et d'évoluer vers des postes à responsabilités. 

C’est exactement la vision de la chaîne de burgers PNY (1 macaron Écotable), qui compte 8 établissements à Paris. “Quand nous ouvrons de nouveaux restaurants, il y a souvent des montées en interne. Cela permet au second de devenir chef et au manager de devenir directeur d’un restaurant”. S’il est essentiel de valoriser le poste occupé, la perspective de promotion interne donne des raisons supplémentaires de rester.

→ Envie d'améliorer la qualité de vie au travail dans votre établissement ? Découvrez de nombreuses ressources sur le volet éthique et social et les prestataires sélectionnés par Écotable dans votre région.

Les pratiques qui permettent de fidéliser les équipes de Holybelly (3 macarons Écotable) d'après ses fondateurs Nicolas Allary et Sarah Mouchot :
  • Être compétitif sur la rémunération.
  • Rémunérer les heures supplémentaires.
  • Donner de la visibilité sur le planning.
  • Cumuler des avantages : Une bonne mutuelle, une paie le 1er du mois etc.

Sarah Mouchot et Nicolas Allary, Holybelly Paris

Holybelly, Paris, Ecotable

Impliquer les équipes et créer une culture d'entreprise

  • Créer une culture d’entreprise 

Plus un salarié se sentira bien au sein de l’établissement dans lequel il travaille et moins il aura envie de le quitter. Une culture d’entreprise avec laquelle on est en adéquation participe au bien-être.

De nombreux outils de communication (Flock, Whatsapp, Slack, mails) existent et favorisent les échanges en interne. C’est notamment ce que Charlotte Crousillat, fondatrice du restaurant Carlotta With à Marseille, a décidé de mettre en place : “Nous avons un groupe de discussion virtuel dans lequel nous échangeons sur des produits ou bien sur des actualités écologiques”. Chez Holybelly, l’équipe s'est tournée vers l’application Flock, qui offre la possibilité de créer plusieurs canaux de discussion.

PNY a développé “My PNY”, sa propre application, qui fait office de journal interne avec des partages d’informations, des vidéos, des formations internes, des quizz et des jeux pour que les collaborateurs d'une adresse ou d'une autre puissent se challenger.

Application

Application

  • Organiser des moments d’équipe 

Dans les restaurants indépendants comme dans les chaînes de restauration, la fidélisation passe par l’intégration des équipes. Petit-déjeuners hebdomadaires, repas d'équipe pour tester la nouvelle carte, points réguliers sont autant de moments qu’il est possible de mettre en place pour nouer des liens entre les collaborateurs. 

Cela peut également passer par l’organisation de séminaires ou de sorties pédagogiques (rencontre de producteurs, visite d’une ferme, d'un domaine…). Ces moments, au cours desquels tous les membres sont conviés et réunis, sont un bon moyen pour faire connaissance ou renforcer les liens déjà existants. 

Exemple de séminaire thématique
Présent dans toute la France, le groupe Arkose a réuni ses chefs autour d'un challenge culinaire dont la thématique était "Comment imaginer des plats vegan protéinés" ? Un chef expérimenté et un chef junior, des quatre coins de la France, participaient en binôme.

  • Proposer des formations aux équipes

Les formations et ateliers proposées sur le temps de travail peuvent être de vraies plus-values pour le salarié. De nombreux organismes, comme Service Compris, proposent des formations appliquées au milieu de la restauration. Le bureau de conseil ON propose ON board Académy, des formations en ligne qui comprennent des quiz, des vidéos, des jeux, des cas pratiques et des interviews de gens du métier.

La formation peut aussi bien s'organiser en interne, en s'appuyant sur la pluralité des profils qui composent l'équipe. Par exemple le passionné de vin ou de café peut animer un atelier auprès des autres membres de l'équipe. C’est l’occasion de valoriser les connaissances de chacun tout en profitant d'un moment convivial.

Le saviez-vous ?

Écotable propose des formations à l'écoresponsabilité au sein des restaurants et anime des ateliers auprès des équipes ( formations éligibles aux financements par les OPCO).

→ Vos équipes peuvent trouver toutes les réponses à leurs questions sur l'écoresponsabilité en consultant les ressources pédagogiques de la plateforme Impact.