Rencontre avec Camille Aumont Carnel, militante et entrepreneuse influente.

Camille Aumont Carnel

Camille Aumont Carnel est une entrepreneuse, autrice et militante influente sur Instagram. Elle gère différents comptes Instagram comme Je m'en bats le Clito ou Je dis non Chef, dans lesquelles elle parle de sexualité, de maltraitance en cuisine et des réalités du monde de la restauration. Camille revient sur son rôle de sensibilisation, sur ses conseils pour se lancer sur Instagram et sur ses projets d'avenir.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Camille Aumont Carnel, key opinion leadeuse, entrepreneuse, militante, productrice, autrice, lanceuse d’alerte et génératrice d’orgasmes culinaires. Je suis la créatrice des comptes Instagram @jemenbatsleclito, @jedisnonchef, @lafaqdecamille et mon compte personnel @camilleaumontcarnel.

Entre tes deux comptes Instagram, dois-tu adapter ta manière de sensibiliser ?

Mon ton reste exactement le même, la forme ne change pas, c’est le fond qui change. Je sensibilise, dérange, viens picoter là où on n’a pas forcément envie. Je ne souhaite absolument pas me positionner comme une « sachante » ou « experte » mais toujours dans une position d’une personne qui a vécu telle ou telle situation, qui raconte, relate et transmets des moments de vie : qu’ils soient agréables ou traumatisants. En une phrase « Dire tout haut ce que l’on pense tout bas. »

Peux-tu expliquer en quelques mots en quoi consiste ton projet de restaurant ?

Absolument pas ! C'est très confidentiel pour l’instant. À suivre...

C’est quoi la « touche Camille Aumont Carnel » que l’on peut retrouver dans ton projet de restaurant éphémère et pas ailleurs ?

C’est accepter de faire des ponts entre les domaines, entre les secteurs et les univers créatifs. Ma cuisine est une cuisine réconfortante, colorée et saine, et les produits sont majoritairement locavores, saisonniers et d'origine biologique. Je revisite les plats qui font partie de l’héritage culinaire libanais du côté de mon père et j’assume complément de vouloir faire une cuisine sexuelle et sensuelle : ça coule, on mange avec les doigts et c’est yummy. « Faire à manger, c'est la seule façon que j'ai trouvé pour fédérer et mettre d'accord le temps d’un instant des personnes de bords politiques, religions, croyances et courants de pensées différentes. »

As-tu un projet que tu souhaiterais développer ?

Le premier guide d’éducation sexuelle inclusif, moderne et participatif pour ados écrit avec des ados. J’ai écris cet ouvrage pendant 2 ans en me basant sur une étude réalisée auprès de 30 000 ados et 1200 interviewé.e.s en France, Belgique, Suisse, Canada et certains pays francophones d’Afrique. La sortie est prévue pour juin 2022 aux éditions Albin Michel.

Un conseil pour une personne qui souhaiterait lancer son compte instagram ?

Tout dépend de l’ampleur que tu souhaites donner à ton projet et à ta communauté. J’ai plutôt envie de donner des conseils de prévention et pas tellement d’identité graphique, ni d’intention éditoriale.

1 - Tu n’es pas responsable de ta communauté mais tu es responsable des messages que tu fais passer.

2 - Ton compte Instagram doit être le prolongement de ta personnalité pour ne pas s’y perdre.

3- Une personne change de goût, d’avis, évolue : un compte Instagram aussi.

4 - Fais des pauses, poste à ton rythme, et répond si tu veux et peux.

5 - Personne n’a payé un abonnement mensuel pour suivre ton contenu : tu le fais gratuitement donc tu as le dernier mot.

6 - Bienveillance à toute épreuve ❤️

Ressources associées (accès abonnés)

Les abonnés Impact ont accès à un catalogue de ressources pédagogiques pour pour comprendre les enjeux liés à l'alimentation durable et mettre en oeuvre des pratiques écoresponsables.